Encore un bel exemple tiens !

Publié le par Sam

Comment ne pas être écoeuré quand on lit cela :

Selon Médiapart, à l’UMP on invoque  l’article 4 de la Constitution qui prévoit que les groupes parlementaires « exercent leur activité librement ». Autrement dit : le groupe sénatorial UMP pouvait redistribuer l’argent public mis à sa disposition comme il l’entendait et sans avoir à se justifier. Il est vrai que, contrairement aux partis politiques, les groupes parlementaires  n’ont pas à publier leurs comptes ni même à les faire certifier.

Est-ce à dire que dans la Constitution, on tolère que des représentants de la France, du peuple Français, aient la légitimité pour se servir dans les caisses (ou du moins, d'utiliser des fonds alloués) sans aucun justificatif ?

Merde alors !!! Ce sont nos impôts, nos cotisations, nos prélèvements (à votre bon coeur, Messieurs Dames) qui sont utilisés comme cela ?

Mais enfin, dans aucune entreprise on n'accepterait cela : toutes les dépenses doivent être justifiées et c'est normal ! (encore que je sais comment on peut détourner ce genre de chose, je l'ai vu faire) : ticket de parking, note de restaurant, etc...

Vous rendez vous compte qu'en Suède, une députée (de mémoire) a donné sa démission car elle avait acheté une plaque de chocolat avec sa carte bancaire professionnelle ?

Alors oui, on peut se dire que les Suédois vont peut être un peu trop loin, mais dans le fonds, elle avait utilisé l'argent du contribuable pour son plaisir personnel et cela, non,  ce n'est pas justice et équité.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Publié dans Quotidien et politique

Commenter cet article