Nouvelle tendance ou retour à la normalité ?

Publié le par Sam

Je viens de découvrir ce "nouveau" concept. Et je me pose la question suivante : est ce vraiment une nouvelle tendance, ou un juste retour des choses, tel un mouvement de balancier ?

De quoi s'agit-il ? des Tiny Houses.

Bien évidemment, cela vient des Etats-Unis, me direz-vous, sauf que je suis tombée sur une autre source qui parle de Le Corbusier, qui avait construit un cabanon, dénommé le Chateau, pour sa belle.

Et si je vous en parle aujourd'hui c'est parce que bien sûr, ce concept me parle, me touche. En effet, je me bats chaque jour avec tous ce que l'on a, pour ranger, nettoyer, ranger, laver, trier, et ranger... Et c'est juste le tonneau des Danaïdes, ce truc. Et encore, je suis à la maison pour le faire, mais d'une part, ce n'est pas une vie que de ranger le merdier des uns et des autres, d'autre part, c'est tout sauf valorisant, cela donnerait même envie de se tirer une balle, c'est dire.

Mes gamins croûlent sous les jouets auxquels ils ne jouent pas ou peu, je passe mon temps à laver et repasser (encore que là, ce ne soit pas trop un problème mais j'en reparlerai une autre fois). Enfin bref, je me sens ensevelie sous une montagne d'obligations, de trucs à ranger. Un délire même pas organisé.

Et comment ils faisaient, avant ? Et bien, de ce que j'ai pu voir de mes grand-parents, après guerre, ils faisaient avec ce qu'ils avaient, réparaient, recyclaient, etc.

Alors d'où vient cette fichue société de consommation qui nous étouffe, nous étourdie, nous rend accro, une vraie drogue en fait !

Les 30 Glorieuses, les années 70 y sont sans doute pour quelque chose : un très bon pouvoir d'achat, une explosion des machines (ménager, informatique, etc) et le besoin de prendre une revanche sur la guerre...

Et si aujourd'hui, nous disions stop, tout simplement... ?

 

Avouez que c'est mignon, non ?

Et il y en a pour tous les goûts.

Et ce qui est intéressant c'est l'utilisation de l'espace, rationnel, efficace.

En fait pour ceux qui ont déjà vécu l'expérience du camping en mobile-home, c'est exactement ça. Et je sais que je n'ai jamais été aussi heureuse que pendant ces quelques mois à Nantes.

Alors, Small is Beautifull ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article