Qui dit jardin...

Publié le par Saminette

... dit compost, non ?

 

Afin de garder en tête les précepts pour un compostage efficace, je vais tenter de récapituler ce que je trouve au fil de mes lectures (internet ou livres).

 

Il faut alterner les strates de matières brutes : déchets de cuisine / feuilles mortes / carton (ah bon ??? mazette, j'en n'ai pas encore mis mais je débute), sciure de bois...

On appelle matières “brunes” (feuilles mortes, brindilles sèches, branches broyées, copeaux de bois et sciure, écorce, paille) et matières “vertes” : déchets de cuisine et tontes de gazon fraîches.

 

L'objectif est d'équilibrer les teneurs en humidité et en azote pour avoir le meilleur rendement possible, grâce à l'action des vers.

 

A ne pas mettre : la viande (qui en se décomposant, attire les mouches...) - cela étant, j'avais vu qu'on pouvait en mettre s'il s'agissait de restes de viande cuisinée... un point à vérifier donc.

 

Trucs à faire : réduire en petits morceaux tout ce qu'on apporte dans le compost (réduire les coquilles d'oeufs, réduire en copeaux les branches des haies, etc...) pour une assimilation plus efficace (rien à voir avec les Borgs, désolée chéri !).

 

Voili voilou !!!

A suivre donc...

 

Sam

Publié dans Jardin et dépendances

Commenter cet article