Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le mensonge le mieux gardé au monde...

Publié le par Sam

... et c'est tant mieux...

Vous n'aurez pas manqué de constater l'atonie de ce blog, plus que moribond. Et pourtant, je l'aime bien ce petit témoin, compagnon de route... alors je vais voir si je peux rallumer un peu la flamme.

Cela étant, en parlant de mensonge, ce n'est pas de cela dont je voulais parler, mais du fait que d'élever des enfants, même si c'est en effet quelque chose de super enrichissant, c'est surtout le truc le plus crevant qu'il soit possible de même pas imaginer. Un marathon, à côté, c'est du nanan !

On est sur la brèche, 24h/24h, 365 jours par an. Et pas d'arrêt maladie possible, avec ça...

Et pourtant, malgré toute la fatigue accumulée, l'énergie qui s'évapore 3 minutes après avoir quitté la chaleur douillette de la couette au son des hurlements / pleurs / cris de joie (si si, ça arrive) ou autres "caca boudin" clamés avec la vigueur et l'enthousiasme d'un asticot de 2 ans, de préférence à 06h30 du matin, avant de vociférer pour obtenir la dive bouteille que j'ai nommé : le bibi... bref, vous l'aurez compris, comme le chantait si bien Edith, "non, je ne regrette rien..."

Bon, si, un peu... la possibilité d'une grasse matinée - jusque à 08h30 / 09h00 (même pas en rêve !)

Mais comment résister à une déclaration d'amour telle que : "maman, tu es la plus ... des mamans du monde" (les trois petits points sont à compléter avec ce que vous voulez, je me doute que vous avez certainement les même déclarations à la maison !).

Bon, il est 21h35... je vais aller dormir... Quelle super soirée, hein... !!!

Partager cet article

Bien vu mais...

Publié le par Sam

Même sans télévision, je suis l'actualité, ou du moins j'essaye. Et à moins de vivre dans une grotte, vous ne pouvez pas avoir raté ce billet de Mme Delaunay, sur son blog.

Madame Delaunay est médecin et est ensuite entrée en politique.

Ce qui me choque, au premier abord, c'est sa double casquette : Députée de Gironde et Conseillère Municipale de Bordeaux. A-t'elle le don d'ubiquité ? Si oui, cela m'intéresse fortement !

Blague à part, ce qu'elle dénonce ici est la professionalisation de la vie politique, sans passer par la case "mains dans le cambouis" à savoir, travail en usine, en entreprise, etc.

Ben oui, parce que figurez-vous que ces animaux qui nous gouvernent (ce n'est pas de moi, hein !) pondent des lois qui régissent notre vie, mais ils n'y connaissent rien, et s'en foutent royalement puisqu'ils ne sont pas impactés par ce qu'ils font...

Par contre, on n'entend toujours pas venir :

- transparence des comptes de chaque parti / groupuscule / chambre, etc...

- non cumul des mandats

- limitation des mandats à 2 (soit 10 ans de vie politique grand maximum)

- impossibilité de faire nommer des personnes de sa propre famille au sens large (que fait la DST ?)

- départ à la retraite à 65 ans (jusqu'à la fin du mandat s'il reste moins de 12 ou 18 mois à "faire") ou nommination d'un successeur de façon collégiale ou autre moyen.

Et je suis sûre que j'en oublie...

Mais comment peut-on encore laisser passer tout cela ? Quand va-t on se réveiller ? Et surtout, comment faire ? Soit la révolution, un peu trop sanguinolant à mon avis, soit par des élections anticipées pour le Sénat (encore qu'on peut s'en passer, du Sénat), des Députés et de ce qui nous tient lieu de président. Non, je ne mettrai pas de majuscule. Cette fonction devrait être respectable et respectée. Mais là, désolée, je ne peux pas...

Publié dans Quotidien et politique

Partager cet article

Encore un bel exemple tiens !

Publié le par Sam

Comment ne pas être écoeuré quand on lit cela :

Selon Médiapart, à l’UMP on invoque  l’article 4 de la Constitution qui prévoit que les groupes parlementaires « exercent leur activité librement ». Autrement dit : le groupe sénatorial UMP pouvait redistribuer l’argent public mis à sa disposition comme il l’entendait et sans avoir à se justifier. Il est vrai que, contrairement aux partis politiques, les groupes parlementaires  n’ont pas à publier leurs comptes ni même à les faire certifier.

Est-ce à dire que dans la Constitution, on tolère que des représentants de la France, du peuple Français, aient la légitimité pour se servir dans les caisses (ou du moins, d'utiliser des fonds alloués) sans aucun justificatif ?

Merde alors !!! Ce sont nos impôts, nos cotisations, nos prélèvements (à votre bon coeur, Messieurs Dames) qui sont utilisés comme cela ?

Mais enfin, dans aucune entreprise on n'accepterait cela : toutes les dépenses doivent être justifiées et c'est normal ! (encore que je sais comment on peut détourner ce genre de chose, je l'ai vu faire) : ticket de parking, note de restaurant, etc...

Vous rendez vous compte qu'en Suède, une députée (de mémoire) a donné sa démission car elle avait acheté une plaque de chocolat avec sa carte bancaire professionnelle ?

Alors oui, on peut se dire que les Suédois vont peut être un peu trop loin, mais dans le fonds, elle avait utilisé l'argent du contribuable pour son plaisir personnel et cela, non,  ce n'est pas justice et équité.

Et vous, vous en pensez quoi ?

Publié dans Quotidien et politique

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>