Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

3 articles avec jardin et dependances

Jardin & dépendances

Publié le par Saminette

Sur notre lopin de terre, nous avons commencé à nettoyer le £$%ù#&é laissé par les anciens propriétaires : tessons de bouteilles, de verre, pneux jetés dans la forêt, etc, gravats et résidus, piles ayant coulées et été enterrées. Bref, j'ai envie de hurler à chaque coup de bêche donné.

 

A ce jour, nous avons accès à la forêt car la clôture a été détruite lors de l'abattage des arbres correspondant au périmètre de sécurité autours des habitations. Le propriétaire du bois est censé faire refaire les clôtures. Nous n'avons aucunes nouvelles de sa part.

 

Et les ronces/orties nous envahissent, faute d'entretien. Alors, nous le faisons (débroussaillage et paillis pour éviter la repousse trop rapide, arrachage des ronces en profondeur) autour de notre maison, afin que le jour où les travaux débutent, nous ayons accès à la clôture de part et d'autre.

 

Ce n'est peut être pas très légal, mais nous nous substituons à l'obligation légale voire morale du propriétaire de prendre soin de sa forêt. D'ailleurs, il avait fait appel à une équipe de bucherons polonais (enfin, des Pays de l'Est)... n'avons-nous plus de bucherons en France pour ce genre de travail ? Cela m'étonnerais bien !

Et ceux-ci ont fait un vrai massacre : certains arbres abattus n'ont pas été débités et rangés, les branchages coupés n'ont pas été transformés en copeaux ou autre paillis, mais laissés à l'abandon, en attendant que Dame Nature veuille bien faire son oeuvre.

Est-ce là l'oeuvre de quelqu'un amoureux de la Nature ? ou l'exemple flagrant du capital laissé à l'abandon, sans aucun souci de notre planète et de notre héritage à transmettre aux générations à venir ?

 

D'ailleurs, comment peut-on parler d'une forêt comme d'un placement ? Je m'interroge...

Publié dans Jardin et dépendances

Partager cet article

Repost 0

Dans les cartons...

Publié le par Saminette

... jusqu'au cou.
Direction la Bourgogne.

 

On y posera nos valises (et notre bazar) juste pour la Noël et nous avons la chance d'être particulièrement bien entourés cette année pour les fêtes de fin d'année... Yessss...

Y a plus qu'à décorer la maison !

Publié dans Jardin et dépendances

Partager cet article

Repost 0

Qui dit jardin...

Publié le par Saminette

... dit compost, non ?

 

Afin de garder en tête les précepts pour un compostage efficace, je vais tenter de récapituler ce que je trouve au fil de mes lectures (internet ou livres).

 

Il faut alterner les strates de matières brutes : déchets de cuisine / feuilles mortes / carton (ah bon ??? mazette, j'en n'ai pas encore mis mais je débute), sciure de bois...

On appelle matières “brunes” (feuilles mortes, brindilles sèches, branches broyées, copeaux de bois et sciure, écorce, paille) et matières “vertes” : déchets de cuisine et tontes de gazon fraîches.

 

L'objectif est d'équilibrer les teneurs en humidité et en azote pour avoir le meilleur rendement possible, grâce à l'action des vers.

 

A ne pas mettre : la viande (qui en se décomposant, attire les mouches...) - cela étant, j'avais vu qu'on pouvait en mettre s'il s'agissait de restes de viande cuisinée... un point à vérifier donc.

 

Trucs à faire : réduire en petits morceaux tout ce qu'on apporte dans le compost (réduire les coquilles d'oeufs, réduire en copeaux les branches des haies, etc...) pour une assimilation plus efficace (rien à voir avec les Borgs, désolée chéri !).

 

Voili voilou !!!

A suivre donc...

 

Sam

Publié dans Jardin et dépendances

Partager cet article

Repost 0